Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Terre IV: Le Marbre

Regardez moi, de vos yeux sulfureux et encore purulents  des émanations de leurs âmes… Je suis immobile, on me croirait mort, je suis aussi froid qu’un bloc de marbre.

Pourtant je vis, en dessous, je suis bien la, mais je garde ma chaleur pour moi, car elle a trop servie pour forger des désirs et des amours éphémères… Et l’eau glacé des cascades de Vérité s’est écoulée en moi comme un poison violent, rappelant à l’ordre ses chiens pour mieux les forcer à s’agenouiller.

Mais je suis toujours debout. Au fond, la douleur est intense, mais je l’accepte, je la laisse faire son travail pendant que je me nourris du soleil de vos sourires, et elle s’adoucit, se cible en un endroit précis, et se love dans un creux, silencieuse. Et je l’oublie. Elle disparait cette froideur, et ne se répand pas. Car mon masque est déjà en marbre, et le fond est chaud…Alors il fond ce morceau de glace que j’ai au fond de ma gorge, et il ne se reformera pas.

Pas de Commentaires à “Terre IV: Le Marbre”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire


Lectures... |
1rosofon2lam |
Cheminements |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la bibliographie de Juliett...
| Confidentiel
| Poésie d'Ecosse